Rechercher

1918 AVION ANGLAIS ENTRE « POIRIERS » et « BREUCHES »

En août 1918, entre LAIVES et LALHEUE, un évènement particulier de l'histoire locale de l'aviation marqua les mémoires.

Par chance, deux personnes différentes ont bien voulu me confier des photographies anciennes de l'évènement, sans doute prises par l'un des rares appareils photographiques existant dans la région.

Les recherches aux archives du « courrier de Saône et Loire, puis ensuite aux archives du ministère de la défense ont contribué à retracer cet épisode de l'histoire locale.

Un bimoteur bombardier de type Handley-Page à ailes repliables, équipé de moteurs Rolls Royce, principalement destiné aux opérations nocturnes, mis au point fin 1917, dut engager un atterrissage de fortune dans une prairie située entre Laives et le hameau de Servelles (commune de NANTON).

Bimoteur bombardier de type Handley-Page


L'appareil appartenant à l'unité du « Royal Flying Corp », que l'on peut penser en provenance de l'escadron N°3 basé à LUXEUIL, dut atterrir dans la nuit du 18 au 19 août 1918.

De retour d'un bombardement en Allemagne, séparés des aéroplanes de l'escadrille, les pilotes ont perdu leur direction. Après avoir franchi la colline de Saint Martin, et plané au dessus du village et bientôt à cours de carburant, ils ont jeté plusieurs fusées éclairantes. Ensuite, à l'aide d'un projecteur, ils ont pu atterrir presque normalement dans la prairie des « Brosses de Laives », se croyant encore en terre adversaire.


Prairie des « Brosses de Laives », Laives, Bourgogne, France


Réveillés par les lueurs et les bruits de moteur, effrayés par la crainte de l'ennemi, les habitants sortirent de leur maison, parfois armés de leurs fusils.

Après les premiers moments d'inquiétude et de surprise, se rendant compte de leur méprise, ils réservèrent un accueil enthousiaste aux pilotes qu'ils pensaient Américains.

Ce n'est que le premier septembre suivant, les nouveaux travaux de réparation effectués que le bimoteur pu reprendre sa route et la direction de sa base. Il survola alors pour la dernière fois notre village et Sennecey le grand.

Lors de l'exposition sur la guerre 14/18 qui a eu lieu du 11 au 20 novembre à la salle municipale, l'association vous présentera les reproductions des clichés de l'époque et les articles de presse relevés aux archives départementales de Saône et Loire par la commission culture de l'association Laives Patrimoine.

Sources : Ministère de la Défense SAGA (service historique) : Général de division Gilles ROBERT (courrier descriptif de l'évènement), Le Courrier de Saône et Loire août et septembre 1918

11 vues

CONTACT

  • Gris Facebook Icône
  • Gris Icône Google+
  • Gris Icône Instagram